Libye : l’ONU annonce un accord de cessez-le-feu à Tripoli et ses environs

Les soldats de l'armée libyenne montent la garde dans une station-service dans la capitale Tripoli, le 14 décembre 2013. Photo : AFP

Alger (ADV) – La mission onusienne en Libye a annoncé dans un communiqué publié mardi 04 septembre dans la soirée sur sa page officielle Twitter, l’arrivée à un accord de cessez-le-feu entre les parties au combat à Tripoli.

« Sous les auspices de l’envoyé spécial de l’ONU en Libye Ghassan Salamé, un accord de cessez-le-feu a été conclu et signé aujourd’hui pour mettre fin à toutes les hostilités, protéger les civils et sauvegarder les biens publics et privés”, précise le communiqué.

« Cet accord a été ratifié par des représentants du gouvernement d’Entente Nationale, des dirigeants de l’armée, des services de sécurité, ainsi que les groupes armés se trouvant à Tripoli et ses environs », peut-on lire sur ce même communiqué, qui prévoit entre autres : l’arrêt de toute hostilité ainsi que l’assurance de la réouverture de l’aéroport de Maitka et tous les axes routiers conduisant à cet aéroport.

Toutefois, le communiqué ne précise pas les parties armées signataires de cet accord.

Pour rappel, Tripoli observe depuis le 26 août dernier, des combats acharnés contre milices rivales, (trois appartenant au gouvernement d’Entente Nationale et la Septième Brigade, qui appartenaient aux mêmes forces jusqu’à avril dernier).

Ces affrontements dans lesquels étaient utilisés des armes lourdes et moyennes, ont fait plus de 50 morts et 138 blessés, selon le dernier bilan des services de santé de Tripoli, et ont provoqué le déplacement de 1.825 familles, selon le Département des Affaires des déplacés dépendant du gouvernement d’Entente Nationale.

© Bur-csa – S.K / De notre correspondante régionale Selma Kasmi – African Daily Voice (ADV)