Guinée : des banques chinoises dégagent 598 millions de dollars pour des infrastructures routières

Le président de la république de Guinée, Alpha Condé. Photo : DR

Conacry, Guinée (ADV) – Le gouvernement Guinéen et un consortium de banques chinoises ont signé, jeudi 06 septembre à Beijing, en marge du forum sinon-africain deux accords de crédit d’un montant total de cinq cent quatre-vingt-dix-huit (598) millions de dollars américains.

Lesdits prêts entrent dans le cadre de la poursuite de la mise en œuvre effective de l’accord-cadre sino-guinéen et sont destinés à financer la reconstruction de la Route Nationale Coyah-Mamou-Dabola et de la voirie urbaine de Conakry.

Il s’agit là d’une importante étape franchie par le gouvernement Guinéen qui finalise le cadre contractuel du financement et assure ainsi les premiers décaissements relatifs à l’accord-cadre sino-guinéen, après plusieurs mois de négociations.

Ces conventions viennent s’ajouter à l’accord-cadre de financement des projets d’infrastructures prioritaires pour une enveloppe de vingt (20) milliards de dollars US sur une période de 20 ans signé par la République de Guinée et la République Populaire de Chine le 05 septembre dernier en marge du sommet Chine- Afrique .

Notons que ce financement est adossé aux revenus futurs de projets miniers portés par des entreprises chinoises en Guinée.

Les exploitations minières permettant d’assurer le remboursement des prêts identifiées sur la base des projets commerciaux en conformité avec la règlementation en vigueur.

© Bur-csa – N.K / De notre correspondante régionale Ndeye Magatte Kebe – African Daily Voice (ADV)