Egypte : condamnation définitive à la peine capitale pour 20 islamistes

Des familles visitent des membres des Frères musulmans avant le début de leur procès au tribunal. Photo : AFP

Casablanca, Maroc (ADV) – La Cour de cassation égyptienne a confirmé la condamnation à la peine capitale prononcée à l’encontre de 20 islamistes, reconnus coupables du meurtre de 13 policiers lors de violences qui avaient suivi la destitution de l’ancien président Mohamed Morsi en 2013.

“Le verdict est définitif et ne peut faire l’objet d’un autre appel”, a affirmé un responsable judiciaire.

Une foule en colère avait alors attaqué un commissariat à Kerdessa, dans la banlieue du Caire, réputé être un fief islamiste.

Dans la même affaire, la Cour de cassation a également confirmé lundi les condamnations à perpétuité équivalentes à 25 ans de prison en Egypte à l’encontre de 80 accusés, et à 15 ans de prison contre 34 accusés. Vingt-et-une personnes ont été acquittées.

Depuis la destitution en juillet 2013 de M. Morsi par l’armée, dirigée par Abdel Fattah al-Sissi, des centaines de peines capitales ont été prononcées à l’encontre des partisans du président déchu.

© Bur-csa – N.W – African Daily Voice (ADV)