La Libye appelle à lever l’embargo international sur les armes

Le ministre libyen des Affaires étrangères, Mohamed Sayala. Photo : Alamy

NEWSROOM (ADV) – La Libye a souligné mardi, la nécessité de lever partiellement l’embargo international sur les armes imposé afin de renforcer la sécurité du pays, a annoncé le ministre libyen des Affaires étrangères, Mohamed Sayala.

“Nous sommes déterminés à faire pression et à continuer de demander la levée partielle de l’embargo sur les armes. Nous ne pourrons pas appliquer les mesures de sécurité sans la levée de l’embargo sur les armes”, a déclaré M. Sayala.

Aucun document important de son ministère n’avait été endommagé, confirmant que le ministère reprendrait ses activités mercredi dans un siège provisoire, ajoute-il.

Au moins trois personnes ont été tuées et dix autres, dont un membre du service médical, blessées dans l’attentat terroriste survenu au siège du ministère libyen des Affaires étrangères à Tripoli. Selon Fathi Bashagha, ministre de l’Intérieur.

En septembre dernier, des membres de l’Etat islamique ont attaqué le siège de la Société nationale du pétrole au centre-ville de Tripoli, tuant deux personnes et blessant plusieurs autres.

© Bur-csa – A.H / N.W – African Daily Voice (ADV) – Retrouvez-nous sur Twitter : @ADVinfo_fr